Bénéfices de l’activité physique dans le cadre du sevrage tabagique

Le résumé d’un article paru dans le numéro de Mars 2014 du Courrier des Addictions (numéro spécial Tabac) est présenté ci-dessous. Il peut être très utile pour des Enseignants APA, des médecins et ou tabacologues.

 

Bénéfices de l’activité physique dans le cadre du sevragsport tabace tabagique

L’activité physique (AP) est un traitement adjuvant efficace pour diminuer les symptômes de sevrage tabagique.

L’activité physique (AP) se réfère à l’ensemble des mouvements corporels produits par la mise en action des muscles squelettiques, entraînant une dépense d’énergie qui varie de faible à élevée; elle inclut les loisirs, les déplacements et le travail. Au Royaume-Uni, une enquête auprès de 170 tabacologues suggère que seuls 56 % d’entre eux promeuvent l’AP durant leur consultation. De plus, leurs habitudes propres en termes d’AP sont le facteur le plus explicatif de la promotion de l’AP comme un des outils d’aide à l’arrêt du tabac. Cet article fait état des bénéfices de l’AP dans le cadre du sevrage tabagique et propose des pistes utiles aux professionnels de santé.

Point clé

L’activité physique (AP) est un traitement adjuvant efficace pour diminuer les symptômes de sevrage tabagique.

extrait

sport tabac2


OpenEdition suggests that you cite this post as follows:
Bernard Paquito (March 26, 2014). Bénéfices de l’activité physique dans le cadre du sevrage tabagique. AVUER. Retrieved July 22, 2024 from https://doi.org/10.58079/d4ok


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.