L’exercice physique améliore-t-il le sommeil d’adultes traités pour un cancer ? Non, mais…

Une revue de littérature systématique à paraître dans la revue Sleep Medicine Reviews tente de répondre à cette question (1). La prévalence de troubles du sommeil durant une chimiothérapie est 3 fois plus élevée qu’en population générale et les troubles sévères ont tendance à perdurer après la fin du traitement.le-bruit-des-glacons-le-cancer-albert-dupontel-charles-faulque-jean-dujardin

Mercier et al. (2016) (1) ont examiné les articles disponibles qui évaluaient les effets d’une intervention d’exercice physique durant ou post-traitement oncologique à l’aide d’outils spécifiques comme l’index de qualité de sommeil de Pittsburgh ou un actimètre. Les essais randomisés contrôlés étaient ensuite utilisés pour une méta-analyse.

  • 21 études ont été identifiées
  • 14 ERC utilisaient l’index de qualité de sommeil de Pittsburgh
  • Respectivement, 3 et 2 interventions mesuraient le sommeil objectivement (latence d’endormissement et efficacité du sommeil)
  • 33 % des études obtenaient une amélioration significative du sommeil
  • Les méta-analyses ne démontraient aucun effet de l’exercice sur la qualité du sommeil ou les marqueurs objectifs présentés plus haut.

A ce jour, aucune conclusion ne peut être faite à propos des bénéfices de l’exercice sur le sommeil en oncologie. En effet, le nombre d’étude est peu important et aucune d’entre-elles n’étaient menées dans le but de traiter cette question.

Il est urgent de développer des études qui évaluent une programme d’exercice ou d’activité physique en évaluant le sommeil objectivement. A ce titre, un très récent article avec cet objectif (non inclus dans la revue)  obtient des résultats mitigés (2).

Déclaration d’intérêts : co-auteur de la revue de Mercier et al. (2016)

1. Mercier J, Savard J, Bernard P. Exercise interventions to improve sleep in cancer patients: A systematic review and meta-analysis. Sleep Medicine Reviews (2016)

2. Chen H-M, Tsai C-M, Wu Y-C, Lin K-C, Lin C-C. Effect of walking on circadian rhythms and sleep quality of patients with lung cancer: a randomised controlled trial. British Journal of Cancer. 2016 Nov 22;115(11):1304–12.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.