Quelle est la perception des empreintes carbones reliées aux comportements individuels ?

Une étude en ligne réalisée auprès d’un public adulte nord-américain examinait la capacité à correctement comprendre et gérer son empreinte carbone liée à ses comportements (‘carbon numeracy’, arithmétique carbone) (1).

La question de la réduction de l’empreinte carbone individuelle passe aussi par une modification profonde des comportements. Un précédent article abordait cette question. Or les précédentes études s’accordent sur le fait que les adultes (dans les pays occidentaux) investissent généralement des comportements ayant un faible impact en termes d’empreinte carbone (2).

Les répondants étaient interrogés sur les comportements ayant un impact carbone faible (<1 % de l’empreinte carbone personnelle) ou élevé (>5 % de l’empreinte carbone personnelle). On leur demandait de les classer par ordre d’importance. Le questionnaire en ligne comportait des questions ouvertes et fermées.

La figure ci-dessous représente les comportements les plus cités dans les questions ouvertes en fonction de l’orientation politique des répondants.

La seconde figure représente le classement des 15 actions de réduction empreinte carbone proposées. On peut clairement comparer l’impact perçu et impact réel de ces comportements.

Les répondants comprennent les impacts climatiques de l’utilisation de la voiture mais surestiment énormément l’impact d’autres comportements (exemple : utilisation de sacs réutilisables). De plus, il y a une sous-estimation très importante de l’impact des transports aériens (moins de 1 % des répondants proposaient cette solution) et de la consommation de viande.

Les résultats de cette étude soulignent un potentiel manque de compréhension de l’adéquation entre empreinte carbone des comportements individuels. Ces résultats sont d’autant plus alarmants que la moitié des répondants était des étudiants d’université.

Si les comportements individuels ne sont pas l’unique solution à la réduction des gaz à effet de serre, ils y participent. Les résultats de cette étude illustrent les besoins d’amélioration de la compréhension des enjeux liés au changement climatique dans la population générale.

1. Wynes S, Zhao J, Donner SD. How well do people understand the climate impact of individual actions? Clim Change [Internet]. 2020 Aug 6 [cited 2020 Aug 24]; Available from: https://doi.org/10.1007/s10584-020-02811-5

2. Gifford R. Environmental Psychology Matters. Annu Rev Psychol. 2014 Jan 3;65(1):541–79.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.