Réduire sa consommation de sucre pour sa santé, pour la biodiversité et les forêts ?

Un commentaire disponible en libre accès dans Lancet Planetary Health1 illustre la définition de la Santé Planétaire (“la santé de la civilisation humaine et l’état des systèmes naturels dont elle dépend”).

Les auteurs rappellent que de très nombreux pays ont une consommation quotidienne de sucre excessive mais que des solutions réglementaires existent, et sont efficaces. Par exemple, le Mexique a mis en œuvre une ‘taxe sucre’ qui a entraîné une diminution de 8.2% de la consommation 2 ans plus tard.

Ils ajoutent qu’en parallèle, le développement de bioéthanol ou agroéthanol est en croissance dans de nombreux pays afin de ‘remplacer’ les produits issus du pétrole. Mais celui-ci entraîne une accélération de la déforestation au profit des cultures. Par exemple, le Brésil cultive la canne à sucre à des fins de productions de sucre mais aussi de bioéthanol, ce qui décuple les besoins de terres arables. La déforestation qui en découle est de plus amplifiée par l’abolition récente de lois protégeant les forêts primaires par le gouvernement de Bolsonaro.

Leur message est donc simple, diminuer la consommation de sucre à l’échelle internationale, va libérer des espaces de production de bioéthanol et donc freiner la dégradation massive de la biodiversité et la déforestation.

Ils estiment par exemple, que le Brésil devrait diminuer de 37% la demande en sucre d’ici 2030 pour libérer des espaces de culture du bioéthanol et stopper la déforestation. Cette stratégie pourrait être développée dans la pays présentés ci-dessous ayant une consommation de sucre trop élevée et produisant du bioéthanol.

Ainsi, expliquer le lien direct entre consommation de sucre et déforestation pourrait être un argument fort entraîner un changement de comportement au niveau populationnel ou individuel.

Voir les articles du blogue illustrant cette idée avec la viande rouge ici et .

1. Andrade, M. A. U. de, Watson, J. E. M. & Maxwell, S. L. Unveiling the environmental benefits of reducing sugar. Lancet Planet. Health 4, e497–e498 (2020).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.