Changement climatique et santé: la convergence des risques (3)

Nous poursuivons l’analyse de rapport 2020 du Lancet sur la santé et le changement climatique.  (précédents article ici et là)

Adaptation et planification pour la santé

Sur la base d’une étude de l’organisation mondiale de la santé, environ la moitié des 100 pays étudiés avait un plan d’adaptation pour la santé mais moins de 10 % d’entre eux avaient le budget nécessaire pour le mettre en place. Parmi les 35 pays en voie de développement ayant répondu, seulement la moitié rapportaient avoir accès aux fonds internationaux pour mettre en place un plan national d’adaptation pour la santé face au changement climatique. Cette étude rapporte aussi que ces plans d’adaptation sont rarement coordonnés avec d’autres secteurs comme celui de l’agriculture, de l’énergie ou encore des services sociaux.

Évaluation des risques liés au changement climatique au sein des villes

77 % des 689 grandes métropoles interrogées ont ou sont en train d’évaluer les risques associés au changement climatique. Plus de 60 % d’entre elles concluent que le changement climatique va sérieusement altérer les services de santé ainsi que la santé de ses habitants.

Niveau de préparation des pays face a des urgences de santé publique

Une méthode a été développée afin d’évaluer le niveau de planification, de gestion et de ressources allouées à un plan national qui anticipe les enjeux de santé publique liée à des catastrophes naturelles (sécheresses, inondations, tempêtes). Parmi 166 pays, plus de 60 % ont mis en place un plan de préparation. Cependant, il y a une disparité géographique importante à l’échelle mondiale.

La balance bénéfices – risques de l’utilisation de l’air conditionné

En 2018, l’utilisation de l’air conditionné représentait 8,5 % de la consommation globale d’électricité. Son utilisation peut être associée à des émissions de gaz à effet de serre, à l’augmentation de la concentration de particules fines ainsi que la formation d’ozone (due au gaz hydrofluocarbone). De plus, durant les pics de chaleur, la chaleur rejetée par les appareils accentue le phénomène d’îlot de chaleur en ville. Les auteurs du rapport soulignent que la balance bénéfice risque de son utilisation doit encore être examinée (même si l’utilisation de l’air conditionné limite les risques de mortalité durant les vagues de chaleur).

Les espaces verts urbains

Le rapport souligne les bénéfices nombreux d’un accès un espace vert en milieu urbain. Les auteurs insistent aussi sur l’importance de la question de l’équité dans l’accès à ces espaces. Seulement 9 % des centres urbains majeurs mondiaux sont classés comme exceptionnels au niveau de la densité de leur espace vert. On retrouve parmi les cinq premières villes : Colombo, Washington, Dhaka, San Salvador et Havane.

1. Watts N, Amann M, Arnell N, Ayeb-Karlsson S, Beagley J, Belesova K, et al. The 2020 report of The Lancet Countdown on health and climate change: responding to converging crises. The Lancet. 2021 Jan;397(10269):129–70.


Une réflexion sur « Changement climatique et santé: la convergence des risques (3) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.