Archives par mot-clé : grossesse

Enceinte et active

Capture du 2015-12-28 11:42:28Le Centre de ressources sur l’activité physique (PARC) vient de mettre en ligne un guide « Enceinte et active ». Le document est en accès libre et rédigé très clairement. Après un rappel des bénéfices d’une grossesse active, il fournit des conseils, et illustrations d’exercices, d’étirements, ainsi que des contre-indications.

Ce document est très pédagogique, utilisable par le grand public comme par les professionnels de l’activité physique. Il s’appuie sur l’état de la littérature scientifique. D’ailleurs pour les lecteurs souhaitant approfondir le sujet, une revue de la littérature scientifique francophone est disponible ici, elle a été dirigée par Gautier Filhol, Enseignant en Activité Physique Adaptée.

Capture du 2015-12-28 11:41:45Si vous ne connaissez pas le Centre de ressources sur l’activité physique, prenez le temps d’examiner leur site internet, riche de ressources utiles francophones et anglophones. Un article du blog a déjà traité de cette thématique ici.

Filhol G, Bernard P, Quantin X, Espian-Marcais C, Ninot G. Point sur les recommandations d’activité physique durant la grossesse [Exercise during pregnancy : review]. Gynécologie Obstétrique & Fertilité

Écrire l’Activité Physique Adaptée

Voici le texte introductif à la table ronde « Écrire l’Activité Physique Adaptée » du prochain Congrès National des Professionnels en Activité Physique Adaptée (voir le formidable programme).

BubblesLa culture de l’écrit dans le domaine de l’Activité Physique Adaptée reste aujourd’hui peu développée. Pourtant, notre formation universitaire initiale promeut cette compétence et les moyens de diffusion n’ont jamais été si nombreux et faciles d’accès. Pourquoi devons-nous user nos claviers ?

(i) Construire et partager des savoirs communs est un mécanisme essentiel au développement à long terme de la profession d’Enseignant en APA (EAPA). Un article dans une revue grand public ou dans le presse locale nous satisfont alors que de très nombreuses professions (de niche) publient une revue depuis des décennies (e.g., L’écho des concierges).

(ii) Développer un esprit critique et de synthèse afin de pouvoir offrir une intervention en APA respectueuse des bénéficiaires qui évoluent dans le temps et dans un environnement changeant. Qui connait les recommandations spécifiques de prise en charge par l’APA d’une femme enceinte ? 1 L’activité physique régulière améliore-t-elle réellement l’espérance de vie des femmes traitées pour un cancer du sein ?

(iii) Partager ses questionnements, ses réussites et ses difficultés afin de faire émerger des solutions ou des problématiques communes demeure un argument de taille dans la promotion de l’écriture en APA. Quel traitement didactique de l’activité VTT propose-t-on à un groupe d’adolescents avec une déficience intellectuelle légère ?

Pour résumer, l’écrit par et pour l’EAPA nourrit une démarche réflexive, une démarche d’échange et une démarche scientifique.

La question de la diffusion demeure importante. Bien entendu, la construction d’une revue professionnelle s’avère indispensable mais reste insuffisante. Les EAPA ont des collaborations à mener pour développer une littérature scientifique de qualité 2, peuvent aussi rédiger des textes dans des revues pluridisciplinaires pour décrire des réalités de terrain 3. Afin d’ancrer l’écriture dans les habitudes et surtout développer son analyse critique, des revues étudiantes devraient voir le jour (e.g., Revue des Étudiants en Soins Primaires Et Chercheurs Toulousains). Enfin, les plateformes internet (blogs, sites) sont une solution pour faciliter le débat au sein de notre communauté de professionnels et diffuser les connaissances initialement publiées en langue étrangère 4. Malheureusement, ces sites se comptent sur les doigts d’une seule main.

En conclusion, l’écriture est un processus clé pour développer une APA vivante et interactive. Alors à nos claviers et en avant pour des lectures palpitantes !

  1. Filhol G, Bernard P, Quantin X, Espian-Marcais C, Ninot G. Activité physique durant la grossesse : point sur les recommandations internationales. Gynécologie Obstétrique Fertil. 2014;42(12):856-860.
  2. Lemercier L, Bernard P, Delmotte J, Vincent L, Cartron G, Ninot G. Bénéfices des activités physiques adaptées au cours de l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques : étude de faisabilité. Oncologie. 2015;17,47-56.
  3. Bouricha R, Thöni G, Raffard L, Cochet L, Saucourt V, Tirode V. Activité physique adaptée pour des malades chroniques en appartements de coordination thérapeutique. Santé Publique. 2015:219-225.
  4. Bernard P. Et si on prenait l’activité physique au sérieux en psychiatrie ? L’Encéphale

Un questionnaire Français d’Activité Physique pour les femmes enceintes

L’évaluation de l’activité physique de manière déclarative reste un défi important et de nombreuses revue de littérature sur ce sujet conclue au besoin de développement de questionnaires spécifiques pour plusieurs types de population spécifiques (différentes en terme d’âge, de pathologie, de cultures…) (Vuillemin et al., 2012). Questionnaire Activité Physique

Une équipe du CHU de Québec a publié en Juin dernier dans la revue Plos One, la validation d’un questionnaire d’activité physique pour femme enceinte obèse (accès libre ici).

Les qualités de mesure du Questionnaire Français d’Activité Physique pendant la Grossesse ont été comparées à une mesure de l’activité physique par accéléromètre bi-axial.

Le Questionnaire Français d’Activité Physique pendant la Grossesse est un auto-questionnaire de 33 items qui porte sur quatre domaine de l’activité physique : Sport/Exercice (9), Travaux ménager/enfants (16), Transport (3), Travail (5). Picture 5Il mesure la fréquence et la durée de ces activités (extraits cliquables ci-dessous ou téléchargeable ici).

L’étude a été réalisée chez 46 femmes enceintes obèses portant un accéléromètre 7 jours, puis ayant répondu au questionnaire. Les coefficients de corrélations entre le questionnaire et l’accéléromètre sont de 0.58 pour l’AP totale, 0.39 AP vigoureuse et 0.49 de l’AP modérée.

Le Questionnaire Français d’Activité Physique pendant la Grossesse semble utilisable et modérément associé à l’AP de différentes intensités.

Ce questionnaire semble pertinent mais comme souvent, il est  non conçu pour une utilisation clinique.

Chandonnet et al., (2012).French Pregnancy Physical Activity Questionnaire Compared with an Accelerometer Cut Point to Classify Physical Activity among Pregnant Obese Women. Plos One.

Vuillemin et al. (in press). Revue critique des questionnaires d’activité physique administrés en population française et perspectives de développement. Cahiers de Nutrition et de Diététique.